Top 10 Meilleur Gel Intime 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Gel Intime ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Gel Intime pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Gel Intime !Vous voulez acheter un nouveau Gel Intime ? Découvrez le comparatif des meilleurs dans ce Guide 2020 Gel Intime rédigé par nos soins pour vous aider à choisir le meilleur modèle, la meilleure marque… Dans ce guide comme dans tous nosguides d’achats 2020, toute notre équipe a regroupé toutes les choses que vous devez savoir afin d’acheter le meilleur Gel Intime !

Notre sélection de gel intime

Guide d’achat gel intime

Guide d’achat pour choisir le meilleur gel intime

La flore vaginale joue un rôle déterminant pour vous protéger contre l’inconfort intime et l’infection vaginale. Pour préserver cet ensemble de certains micro-organismes, l’usage du gel intime est une priorité absolue. Comme les organes génitaux font partie des zones sensibles, ils requièrent un lavage attentif et un soin particulier. Pour que la toilette quotidienne intime se déroule dans de meilleures conditions, il n’y a rien de mieux que d’utiliser un gel lavant de qualité. Bien sûr, il est hors de question de faire usage d’un savon classique. Cela ne fait qu’engendrer de nouveaux problèmes, à savoir les démangeaisons, l’affection dermatologique et les mycoses vaginales. Afin ne pas arriver à ce stade, il est recommandé de vous fier au gel intime. Il procure d’innombrables avantages. Pour y voir plus clair, nous allons voir dans la première partie de ce guide et comparatif les différentes bonnes raisons d’utiliser le gel intime.

Pourquoi se servir d’un gel intime ?

Rappelons que la flore vaginale et vulvaire réclame un meilleur soin. Pour le mener à bien, les gels douche intimes vous permettent de vous défendre contre une éventuelle irritation ou infection des parties intimes. Toutefois, il est nécessaire de rester toujours prudent lors de l’acquisition de ce type produit d’hygiène puisqu’il en existe une multitude sur le marché. De plus, ils ne sont pas tous forcement adapté à notre peau. Tout comme l’achat des déodorants, des soins hydratants, du dentifrice, de l’huile de massage, de la crème lavante et même des préservatifs, il faut toujours prendre en considération des types de notre peau.

Bon nombre de maladies peuvent être aussi évitées grâce au lubrifiant intime selon les études gynécologiques. Parmi les plus connus, la mycose vaginale en fait partie. Cette affection provoquée par des champignons parasitaires fait souffrir un grand nombre de femmes dans les quatre coins de la planète. D’après les sources sûres, le gel intime constitue un moyen à la fois efficace et pratique pour faire disparaître cette affection.

Pour celles qui sont victimes de sécheresse vaginale, il est conseillé d’utiliser ce produit de toilette. Peu importe la raison, l’allaitement ou la ménopause, cette déshumidification empêche la muqueuse intime de garder sa souplesse. C’est pourquoi les rapports sexuels deviennent aussi douloureux. Pour éviter cette situation, il n’y a rien de tel que d’appliquer le gel lubrifiant apaisant.

Effectivement, la sélection d’un meilleur gel intime n’est pas du tout une chose facile actuellement devant la pluralité des produits du marché. Les consommateurs se perdent devant les publicités alléchantes sur Internet. Pour vous guider à faire le bon choix, les résultats de notre comparatif et test nous permettent de récapituler les paramètres à considérer lors de l’acquisition de l’article.

Comment choisir le meilleur gel intime ?

Afin de s’équiper d’un gel intime qui vous convient le mieux, il est d’abord crucial de savoir les différents types qui sont disponibles dans le commerce.

Types de gel intime

Les produits les plus vendus sont à base d’eau ou de silicone. À l’avancée de l’internet, ils sont disponibles en pharmacie ou en parapharmacie en ligne. Ce gel lavant est réputé pour son efficacité. Il permet d’hydrater la muqueuse intime avant le rapport sexuel. Si vous avez une peau sensible, il est conseillé de se renseigner sur les différentes compositions du lubrifiant pour ne pas agresser les parties intimes. Il est aussi nécessaire de s’interroger si l’article est sans paraben ou avec.

Les fabricants proposent aussi présentement des gels intimes à effet durable. Même si le prix est moins abordable, les avantages sont aussi multiples avec ce genre de produit. Il a un impact direct sur votre taux sanguin d’hormones grâce à ses compositions, à savoir le glycérolé, la vitamine PP et l’acide hyaluronique. En conséquence, il peut être efficace durant plusieurs jours.

Choisir le gel intime selon le pH indiqué

Notons que le pH signifie, soit le degré de l’acide soit de l’alcalin. Cette unité de mesure est comprise entre 1 et 14. Si le pH est en dessous de 7, il est donc acide. Dans le cas contraire, il est alors alcalin. Pour trouver les produits adaptés, il est vivement préconisé de choisir un gel qui correspond parfaitement à votre zone intime c’est-à-dire avec un pH entre 4,8 et 8.

Si vous choisissez un gel en particulier pour vous défendre de la mycose vaginale, sachez que le pH doit être légèrement alcalin. Tout dépend surtout de la maladie à traiter. Si vous avez des doutes, vous pouvez vous adresser à votre pharmacien ou à votre gynécologue pour plus de renseignements.

Autres conseils marquants pour se munir d’un meilleur gel intime

Le choix du gel ne doit pas être pris à la légère, car sinon il risque d’agresser ou d’assécher votre muqueuse vaginale. Pour éviter cette situation, il est préférable de privilégier les produits naturels qui ne contiennent pas d’antiseptique. En effet, ce dernier peut éliminer les bonnes bactéries. Optez également pour les articles sans parfum et sans colorant. Avec ce genre de produit, vous n’avez aucun souci à vous faire sur ses effets secondaires.

Quant au budget, ne pensez pas qu’un gel couteux est toujours fiable et efficace. Parfois, la notoriété de la marque influe beaucoup sur le prix du lubrifiant.

Les bons gestes pour une toilette intime bien réalisée

Puisque vous connaissez maintenant toutes les clés pour choisir le gel nettoyant intime qui correspond parfaitement à vos besoins d’hygiène, vous devez savoir comment bien l’utiliser. En effet, vous devrez adopter certains gestes indispensables pour que le nettoyant intime puisse faire correctement son travail. Le premier réflexe que vous devrez avoir dans l’idéal est de faire au moins deux toilettes intimes dans une journée.

Au moment de la douche

Tout d’abord, il est important de rappeler que la toilette de la zone vaginale peut largement être limitée à la vulve. En effet, le vagin est un organe qui dispose de caractéristiques lui permettant de s’auto-nettoyer grâce aux sécrétions vaginales. Ainsi, proscrivez les nettoyages de l’intérieur de vos parties intimes à l’eau abondante sous la douche. Les principaux inconvénients de ce genre de pratique concernent le risque accru de sècheresse et l’altération de l’équilibre de la flore vaginale.

Dans ce même ordre d’idées, il est également déconseillé d’utiliser des gants de toilette ou des fleurs de douche. Sachez que ces accessoires constituent de véritables nids à microbes. Leur usage peut donc privilégier le transfert de bactéries sur et dans votre vagin. Vous vous exposerez ainsi à toutes sortes d’infections. Dans ce sens, l’idéal serait de vous laver uniquement avec vos mains. De préférence de l’avant vers l’arrière pour limiter au maximum l’apport de germes venant de l’anus vers la vulve. Ce geste simple vous permet d’éviter tout risque d’infection urinaire ou de cystite. À la fin, vous devrez rincer soigneusement le gel douche intime que vous aurez choisi dans le but d’enlever les éventuels résidus du produit. Séchez ensuite avec une serviette douce et propre en faisant attention à ne pas frotter pour éviter une macération et pour absorber l’humidité.

Quelques astuces supplémentaires

Pour que vous ayez une santé de fer au niveau de vos parties intimes, d’autres réflexes peuvent être adoptés.

Les serviettes de toilette et les sous-vêtements

Pour réduire au maximum les risques de transfert de germes et bactéries dans vos parties intimes, il est nécessaire de changer régulièrement de serviette de toilette. Dans ce même sens, il est également essentiel de changer de sous-vêtements tous les jours pour optimiser votre hygiène intime. Pour le type de dessous, il est conseillé d’opter pour des culottes en matières naturelles comme le coton par exemple, au lieu de strings. En effet, cela limitera les frottements et la macération de germes ou bactéries. Dans la mesure du possible, l’idéal serait de ne pas porter de sous-vêtements durant la nuit pour aérer vos parties intimes. Enfin, essayer de ne pas porter quotidiennement des vêtements serrés tels que les jeans slim, car ces derniers favorisent énormément les irritations, surtout pour les peaux sèches.

Durant les règles

Il faut savoir que durant les règles, il est encore plus important d’être vigilante en ce qui concerne votre hygiène intime. En effet durant cette période, les risques d’infections sont encore plus appuyés. Des précautions particulières devront donc être de mise, et parmi elles, vous devrez changer régulièrement votre protection hygiénique. En effet, qu’importe le type de protection que vous utilisez, leur contact continu et de longue durée peut entrainer une infection, surtout pour les peaux sensibles.

Pendant les activités sportives

Lorsque vous faites du sport, la transpiration et les risques de macération sont plus importants et dépendent de la discipline que vous pratiquez. Les sensations d’inconfort peuvent donc apparaitre plus facilement et peuvent même s’aggraver rapidement. Ainsi, durant votre activité physique, le port de pantalons ou de shorts trop serrés est fortement déconseillé. Si vous faites de la natation par exemple, faites en sorte de ne pas porter votre maillot de bain trop longtemps après la sortie de bain. Aussi, prenez une douche dans les meilleurs délais en utilisant un gel intime extra doux. À défaut, vous pourrez vous nettoyer avec une lingette intime.

Durant la grossesse

Sachez que durant la grossesse, votre flore intime est plus fragile que d’habitude. Dans ce cas, vérifiez minutieusement les composants du produit que vous achèterez. Évitez principalement ceux qui sont parfumés. Dans tous les cas, lorsque vous êtes enceinte, prenez à chaque fois l’avis de votre médecin avant d’utiliser tel ou tel produit.

Qu’en est-il de l’épilation ?

Dans le cas où vous ne le savez pas, sachez que les poils pubiens constituent des protections efficaces contre les germes. L’épilation est donc une pratique qui dispose d’un impact à ne pas négliger en termes d’hygiène intime. Cependant, si cela ne vous rebute pas, pensez à opter pour une méthode qui limite au maximum l’apparition de plaies. Dans ce même ordre d’idées, utilisez toujours du matériel propre et préalablement désinfecté. N’oubliez pas non plus de faire des soins de post-épilation.

Et pour les petites filles ?

Il faut savoir qu’avant la puberté, les organes intimes d’une petite fille ne sont pas encore parfaitement en place. Cela explique le fait qu’elles sont souvent sujettes à des irritations et des sensations de brulure. Aussi, dans la majorité des cas, ceux-ci sont provoqués par une hygiène inadéquate. Sachez ainsi que vous trouverez sur le marché des produits spécialement adaptés à nos petites princesses. Une toilette intime par jour suffit, mais préférez la douche plutôt que le bain.

Plus de détails sur le gel intime lubrifiant à utiliser dans le cas d’une sècheresse vaginale

Malheureusement connue par la plupart des femmes, la sècheresse intime est un mal causé par un manque de lubrification au niveau des muqueuses. Les sensations d’inconfort que l’on ressent sont souvent caractérisées par des douleurs, notamment lors de rapports sexuels. Sachez ainsi que les causes de ce trouble sont nombreuses. Il faut alors savoir que certaines périodes dans la vie d’une femme sont souvent à l’origine de l’apparition de ce genre d’inconfort. Les plus marquants sont effectivement la ménopause, la grossesse et l’allaitement. D’autres facteurs existent également, tels que le stress ou la consommation de certains types de médicament.

Pour lutter efficacement contre la sècheresse intime, il est conseillé de choisir un lubrifiant à base d’eau, mais non pas à base de silicone. Préférez également un produit disposant d’un niveau de pH neutre et doux. Pour de meilleurs résultats, vous pouvez opter pour des produits faits à base de substances naturelles aux propriétés apaisantes telles que l’Aloe Vera par exemple. De plus, il est important de savoir que deux types de gels existent. Ils sont classés selon leurs fonctions, à savoir la lubrification et la cicatrisation. Ces derniers se présentent comme indispensables pour les femmes qui sont victimes d’irritations et d’infections.

Par ailleurs, certains gels de ce type, notamment ceux à base d’eau, peuvent être utilisés avec différents accessoires lors d’une relation sexuelle. Ces produits doivent aussi être indolores et ne doivent pas tacher. Dans le cas où les gels lubrifiants ne sont pas efficaces, il est toujours conseillé de consulter un médecin ou un spécialiste.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-09-21 02:33:38