Top 10 Meilleur Tampon Hygiénique 2021

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Tampon Hygiénique ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Tampon Hygiénique pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Tampon Hygiénique !

Notre sélection de tampon hygiénique

Guide d’achat tampon hygienique

Le cycle menstruel est une réalité dans la vie d’une femme. Trouver le meilleur moyen de surmonter ses journées sans affecter l’humeur pour continuer à travailler et même à profiter de sa vie sexuelle devient une nécessité. Les menstruations sont une expérience sûre, mois après mois. Il n’y a donc aucune excuse pour ne pas être préparée avec des protections hygiéniques. Aujourd’hui, nous vous aiderons dans ce guide à choisir les meilleurs tampons disponibles sur le marché.

Critères à prendre en compte pour choisir un tampon hygiénique

Chaque femme a des cycles menstruels différents, et même les caractéristiques du flux varient chez une même femme en fonction du jour de ses règles. C’est la raison pour laquelle, à plus d’une occasion, il sera fortement recommandé de varier les tampons en fonction de leur capacité d’absorption ou de les associer à une autre forme de protection, notamment pour dormir.

Dans ce guide d’achat des meilleurs tampons, nous vous montrerons à travers ce comparatif les éléments importants à prendre en compte pour faire votre choix.

Type de tampons hygiéniques

Jusqu’à il y a quelque temps, les tampons que l’on pouvait trouver sur le marché étaient uniquement fabriqués à partir de matières synthétiques. Aujourd’hui, l’on peut retrouver dans le commerce des tampons biologiques. Tous ont le même objectif : apporter aux femmes la tranquillité d’esprit en absorbant efficacement le flux menstruel.

Les tampons synthétiques sont largement disponibles sur le marché et sont très demandés. Généralement, leur surface absorbante est en coton ou en rayonne, leur applicateur est en carton ou en plastique et la ficelle utilisée pour le retrait est en coton, en polyester ou en polypropylène.

Même si un nombre suffisant d’études ont exclu que la rayonne émette un certain nombre de dioxines susceptibles de provoquer l’endométriose, des tampons biologiques sont apparus sur le marché de l’hygiène féminine en réponse à cette préoccupation. Ils sont fabriqués à partir de coton 100% biologique, sans aucun résidu de dioxine, de chlore ou de phtalate qui pourrait être nocif pour votre partie intime. Ils sont hypoallergéniques et ne comportent pas de matériaux synthétiques.

En fait, les deux types de tampons sont aussi efficaces et absorbants l’un que l’autre. Le choix dépendra donc davantage de la fiabilité qu’ils vous inspirent.

Conception

La conception des tampons périodiques est généralement la même, quelle que soit la marque. Ce qui varie d’une option à l’autre, c’est le matériau. Au c?ur de leur structure se trouve un noyau absorbant enveloppé dans un tissu. Le fil relie ce noyau au cordon, ce qui permet de le retirer facilement. Par ailleurs, certains modèles sont dotés d’un applicateur et sont parfumés. Ces éléments joueront évidemment un rôle dans le prix. S’ils sont livrés avec des applicateurs, ceux-ci peuvent être en carton (c’est le modèle le plus économique), en plastique et le fameux applicateur extensible qui cache dans un format très compact le tube que l’on sort pour l’insérer.

Il existe également des tampons en éponge. Leur matière éponge se présente sous forme de modèles confortables à insérer dans le vagin. Vous pouvez trouver des modèles réutilisables ou non réutilisables.

Pour votre tranquillité d’esprit, il est recommandé de combiner le tampon la nuit avec des serviettes hygiéniques. Ni le tampon, ni l’éponge, ni la serviette ne provoqueront d’irritation dans cette zone.

Vous pouvez choisir des serviettes hygiéniques ultrafines ou ordinaires, recouvertes de tissu ou de maille ou avec un gel absorbant. De plus, l’adhésif joue un rôle essentiel : il adhère à votre culotte et la maintient en place pour que vous puissiez dormir paisiblement.

Pouvoir absorbant

C’est l’une des caractéristiques qui rendront l’expérience du tampon vraiment positive. L’invisibilité et la discrétion des tampons sont fantastiques, mais ce qui vous apportera confort et tranquillité d’esprit, c’est leur pouvoir d’absorption.

Vous ne devez pas choisir un tampon en fonction de sa taille, car ils sont tous très petits. Le choix se fait en fonction de son efficacité à absorber le flux menstruel selon le volume de l’écoulement et donc de sa capacité à éviter les fuites accidentelles.

Selon la marque, leur qualité d’absorption est décrite comme mini pour les flux légers ou très légers, moyenne ou modérée pour les flux menstruels de volume modéré et Super ou Ultra pour les flux abondants.

Même si la fréquence à laquelle il est recommandé de changer les tampons se situe entre 4 et 8 heures, si vous choisissez un modèle avec un degré d’absorption suffisant, vous pourrez vous détendre et ne pas avoir à changer autant de fois de suite. De cette caractéristique découle la suggestion d’utiliser des tampons avec différents degrés d’absorption au cours d’un même cycle menstruel et, pour la même raison, la recommandation d’alterner avec des serviettes hygiéniques pour une nuit de repos.

Comment utiliser un tampon hygiénique ?

Ne soyez pas pressée au moment d’insérer le tampon. Vous devez être détendue pour le faire et éviter les tensions musculaires qui rendent le processus difficile. Il est essentiel de se laver les mains avant d’ouvrir le tampon et d’adopter une position confortable. Si possible, l’utilisation d’un miroir peut être une bonne idée.

Certaines femmes trouvent facile d’insérer le tampon en se tenant debout avec une jambe sur la cuvette des toilettes ou en pliant les genoux, d’autres préfèrent s’asseoir et d’autres s’allonger, l’important est que ce soit pratique pour vous. Avec une main, écartez les lèvres de la vulve et avec l’autre, insérez et poussez le tampon, qu’il soit avec ou sans applicateur, dans le vagin.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2021-09-24 02:44:39

L’aspect écologique, un critère important

Préserver l’environnement est aujourd’hui au cœur de nos préoccupations. Selon les statistiques, ce sont près de 150 kg de tampons, serviettes et applicateurs qui sont jetés, au cours de la vie d’une femme. Privilégier le bio au traditionnel permet de limiter l’impact écologique, mais permet aussi de prendre davantage soin de son corps.

Le tampon bio

Avec ou sans applicateur, on retrouve ici de plus en plus de tampons bio. Il est fabriqué à partir d’un coton cultivé sans engrais chimique ni pesticide. Côté chiffre, un tampon bio ne prend que 5 mois pour se dégrader, tandis qu’un modèle classique peut prendre jusqu’à 400 ans ! Un tampon formulé avec des matières naturelles est également plus confortable et est plus respectueux de la muqueuse vaginale. Cela permet de réduire les risques d’allergies, d’infections ou d’irritations.

Les autres protections hygiéniques bios

Sur le marché, il existe d’autres alternatives à la protection féminine lors des périodes de menstruation. Parmi elles, on peut citer les serviettes hygiéniques bio et les protège-slip bio en coton. Ces dernières s’utilisent de la même manière que celles classiques, mais ont l’avantage d’avoir une composition plus naturelle. Notons que les serviettes bios sont plus appréciées des femmes par rapport au tampon, de par sa qualité plus sécuritaire.

 

_